82

Laissez-Le agir, obéissez-Lui, écoutez-Le. fl parle dans le silence. Aimez le recueillement, ne dissipez pas vos âmes en choses banaJes et inutiles. N’oubliez pas que le Seigneur vou5 veut saints, muais que pour le devenir, vous devez correspondre à la grâce de I’EpritSaint.
Il remplit l’âme de Ses sept Dons, et à ceux qui Le désirent comme au jour de leur Confirmation, Il les renouvelle continuellement. H te donne la Sagesse, l’Intelligence, le Conseil, la Piété, la Force, la Science et la Crainte de Dieu.


L’AME DE TON APOSTOLAT
II
t’inspirera le désir d’accomplir les oeuvres de Miséricorde. Il
sera l’âme de ton apostolat, si bien que tu ne pourras garder pour
toi seule les dons que Dieu te fait, mais tu voudras les communhpier et en faire don à tout le monde. Tu voudras répandre la foi, l’amour, la bonté. Tu sentiras dans ton coeur une force irrésistible qui te portera à faire le bien pour la gloire de Dieu et au bénéfice de tes frères.
Consacre-toi donc à l’Esprit-Saint, mets-toi à Son service et à Sa disposition. Tu es Eglise vivante et comme telle, tu doia vivre ton Baptême et ta Confirmation. Répands ta Foi, sans respect humain, sans crainte, quoiqu’avec grâce et amabilité.
Rappelle-toi que, si tu n’es pas apôtre, tu cours le risque d’être apostate, car si tu ne sens pas le devoir de donner ce que tu as, toi aussi, reçu gratuitement, tu cours le risque de perdre même ce que tu possèdes.
Regarde l’exemple des Saints qui, en correspondant à la Grâce de l’Esprit-Saint, ont passé leur vie en laissant une trace indélébile d’eux-mêmes dans le bien.
OEuvre, toi aussi, sur ces traces; combats le muai en toi et autour
de toi. Accomplis le bien partout où tu es et partout où tu vas. A
ceux qui voulaient clore la bouche aux Apôtres, on répondait: r Si
vous leur fermez la bouche, ce sont leurs oeuvres qui parleront. »
Qu’il en soit de même pour vous aussi. Que vos oeuvres parlent, et que ceux qui les voient rendent gloire à Dieu qui le~ a opérées en vous.


Impénitence finale
Memredi 22 mai 1968 (1 h. 40)

Ma fille bien-aimée, la leçon que Je vais te dicter sera beaucoup plus importante que tu ne crois; elle aura même une importance décisive dans ta vie. Je te parlerai de l’impéniteace finale.


183

82