93

Je te parlerai des lectures. On dit que celui qui lit mange. En effet, la lecture est comme un aliment de l’esprit Si l’aliment est sain, il t’élèvera spirituellement et donnera de la joie à ton esprit s’il est corrompu, il souillera ton âme, il t’entraînera au péché et à la ruine, non seulement spirituelle, mais encore corporelle.
C’est pourquoi sache choisir tes lectures et ne te jette pas sur ce qui te tombe entre les mains, en dévorant les mots, car ils pourraient être un dangereux poison qui s’insinue dans ton esprit et dans ton coeur. Par une lecture malsaine, tu peux perdre la paix et être entraînée au mal.

PRENDS CONSEIL DANS LE CHOIX
Beaucoup avant toi et de plus forts que toi, ont succombé; c’est pourquoi, crains pour toi-même. Pour le choix des journaux et des livres, des revues et des opuscules, prends conseil auprès de ceux qui ont la charge d’en étudier pour toi le contenu. Je t’assure que tu vivras plus tranquille, tu auras l’esprit plus libre et tu auras moins de cauchemars pendant la nuit.
Choisis des lectures qui t’élèvent, t’instruisent et te servent de guide dans le chemin de la vie.
Si des raisons d’étude ou dc responsabilité t’obligent à la connaissance et à la lecture de nouvelles diverses et de livres de tout genre, commence par te recommander à Dieu qui veille sur tes pensées, tes sentiments dt sur tes sens, afin qu’ils ne soient pas troublés.
Que d’âmes se ruinent par des lectures malsaines. Que d’âmes innocentes perdues par les journaux et les revues pornographiques. Que de lectures diaboliques ! La jeunesse moderne, au nom de la liberté, ne veut pas de limites en ce domaine.
Te dire le mal que peut faire un journal ou une publication malpropre n’est pas facile. Les jeunes lisent et, en cachette ou effrontément, ils propagent le mal ; le poison qu’ils ont ingéré, ils le répandent. Et aujourd’hui, cela devient une gloire que de savoir la dernière nouvelle ou la dernière plaisanterie la plus malpropre.
Sachez choisir, Mes enfants, et vous, mamans, veillez sur les lectures de vos enfants et sur les vôtres. Ne vous leurrez pas en pensant que, maintenant, le système est changé et qu’il est bien de tout savoir et de tout voir. Des images obscènes réveillent les sens et portent à des pensées et à des péchés d’impureté, et certains bouleversements et changements de position€ et d’idées sont dus à de mauvaises lectures.

NE VOUS LEURREZ PAS
Ne dis pas que tu lis superficiellement et seulement pour passer le temps. Car, de même que les aliments nourrissent ton corps, de même


194

93