6

Rappelez-vous le second qui est semblable au premier : « Tu aimeras le prochain comme toi-même pour l’amour de Dieu.
Rappelle.toi aussi ces mots que tu entends Souvent répéter
« Qui aime son père et sa mère plus que Moi n’est pas digne de Moi. » Airne;Moi donc autant que tu le peux et aime tout le monde cominc toi-même ; mais aime-les en Moi et pour Moi si tu veux que tes affections soient saintes et agréables, dignes de récompense éternelle.


La sincérité dans la Confession
Mardi 4 juin 1~68 (5 h.)

Ma fille, n’attendez pas la dernière heure pour faire le bien, afin dc ne pas vous retrouver les mains vides quand l’Epoux viendra. Faites le bien pendant qu’il est temps. Humiliez-vous après chaque chute et poursuivez courageusement.
Soyez sincères avec vous-mêmes pour mieux connaître vos défauts. Soyez sincères avec Dieu en les Lui avouant et cii les détestant clans le Sacrement de la Confession.
Voici une qualité très importante que tu dois apporter au tribunal de la Pénitence : la sincérité.
Tu sais que le Sacrement de la Confess’lpn a été institué par Moi, après Ma Résurrection. Tu sais qu’au confessionnal, Mes Ministres sic sont que Mes représentants qui ont le devoir d’exercer Ma Miséricorde et d’absoudre vos pêchés.
Vous ne devez donc pas vous soucier de les cacher ; mais prenez intérêt à les avouer pour que Je puisse vous le~ pardonner.
La sincérité dans la Confession est un signe d’humilité. L’idée que Mon Ministre puisse ensuite penser du mal de vous ne doit pas vous intimider. Il ne pourrait le faire sans znancjuer à Ma loi de charité.
Et puis, quel intérêt auriez-vous à ce que les autres pensent dii bien de vous, serait-ce même votre confesseur quand, n’usant pas de sincérité, vous pouvez, certes, rencontrer la bienveillance et l’estime d’une personne, mais non la Mienne. Car Je scrute l’intérieur et Je vois tout jusqu’au fond. Je vois chaque péché avec toute sa malice.


USER DE SINCERITE

User de sincérité dans ce Sacrement, cela revient à jeter vos misères dans Mon Coeur, à les jeter au complet et à vouloir leur destruction.

6