30

samment, les rayons qui proviennent du Coeur de Jésus, pour que vous puissiez marcher sur le chemin de la grâce et de la sainteté, de l’amour et de la miséricorde, de la vérité et de la fidélité.
Si le monde est envahi par les ténèbres du péché, ces rayons descendent comme une rosée qui l’invite à s’ouvrir à l’heure radieuse de son renouvellement. La création entière connaîtra le temps nouveau si attendu de la parfaite glorification de Dieu.
Si, dans sa réalité humaine, l’Eglise est obscurcie et blessée, ces rayons l’ouvrent à la lumière de l’Evangile de Jésus, à la garde fidèle du dépôt de la foi, confié à. elle seule, au parfait témoignage de son unité et de sa sainteté.
Je suis l’aurore qui précède le jour
Ma lumière, qui se répand dans la nuit qui enveloppe encore le monde, c’est vous, mes enfants consacrés à mon Coeur Immaculé, qui vous êtes totalement confiés à moi pour m’écouter et me suivre. Croissez dans la prière, l’humilité, la souffrance et la confiance.
Bientôt viendra le grand jour du Seigneur, préparé par tant de souffrance et de larmes, par tant d’amour et d’espérance, par une abondante prière et une souffrance illimitée. De la Cova da Tria, en ce 65e anniversaire de ma dernière apparition, confirmée par le miracle du soleil, je vous bénis tous au nom du Père, du L et du Saint-Esprit.»
Obéissants, purs et pauvres
Rome, 20 novembre 1~.
«Vivez dans ma maternelle prédilection en réponda à mon appel à la prière et à la confiance. Laissez-vo
former chaque jour par moi, mes fils de prédilection

Je vous veux dociles et Obéissants à la volonté du Père, danç la parfaite imitation de mon fils Jésus: voilà pourquoi vous devez toujours obéir à l’Eglise.
La vertu que j ‘aime le plus dans mes fils Prêtres est l’obéissance Vous devez être aujourd’hui un exemple aux yeux de tous en obéissant avec joie à vos supérieurs, surtout au Pape.
Comment est-il possible qu’aujourd’hui, lorsqu’il parle, beaucoup ne l’écoutent plus? Que, lorsqu’il donne des directives, on ne lui obéisse plus? Les premiers à ne pas lui obéir sont quelquefois certains de mes fils Evêques et de mes fils Prêtres! Ainsi l’Eglise est vraiment menacée dans son unité intérieure. (...).

Je vous veux purs, d’esprit, de coeur et de corps.
Par la pureté de l’esprit vous verrez avec plus de clarté la vérité et vous lui serez toujours fidèles; l’Evangile de Jésus vous apparaîtra dans toute sa divine splendeur.
Par la pureté du coeur vous parviendrez à une parfaite communion d’amour avec Jésus et vous serez introduits par lui dans l’intelligence du mystère de son ardente charité, Vous deviendrez vraiment capables d’aimer tous les hommes et la flamme de son feu vous brûlera et vous transformera.
Par la pureté du corps vous éprouverez la joie de me rencontrer et de communiquer de plus en plus avec les isprits célestes et avec les âmes de vos frères défunts; la force de l’Esprit vous transformera en vous libérant des multiples limitations de la chair. Vous répandrez ainsi
451
450

30