13

Pour être dociles à mes ordres, pour former mon invincible cohorte, vous devez résister aux embûches de mon adversaire qui, jamais comme en ces temps-ci, ne s’est déchaîné contre vous.
Il veut vous amener au manque de confiance et au découragement. Il vous fait souffrir par son action sournoise et trompeuse.
Il insinue même en vous le doute que vous n’êtes pus vraiment choisis et chéris de moi, tant il vous persuade de votre grande misère et vous fait ressentir la mesure de votre humaine fragilité.

Pour vous conduire à la paralysie de l’esprit et vous rendre ainsi inoffensifs, il se déchaîne contre vous en des tentations dc tout genre.
Soyez attentifs, mes fils bien-aimés: ce sont là les embûches de mon adversaire.
C’est son arme secrète qu’il utilise contre vous. C’est sa morsure venimeuse par laquelle il tente de nuire à mon humble talon.
Votre Maman veut aujourd’hui vous révéler ce qu’il trame et vous mettre en garde contre ses embûches.

Vous êtes mes lis et c’est pourquoi il vous tourmente souvent par des images, des imaginations et des tentations impures.
Soyez sereins, soyez confiants! Jamais comme en ces moments de tentation ne resplendit, aussi éblouissante et inviolée, toute votre pureté, devant Dieu et devant votre Maman, car cette pureté naît d’un don que vous renouvelez par votre volonté, dans la plus grande souffrance de tout votre être.
216
De toutes les embûches que vous dresse Satan, vous ressortez plus purs, plus beaux, plus neufs. Et la souffrance que vous ressentez, moi-même je l’utilise comme une arme terrible pour arracher à mon adversaire tant de vos frères Prêtres que, depuis des années et des années, il garde prisonniers et esclaves.

Vous êtes mes roses qui ne doivent exhaler leur parfum d’amour que pour mon Fils Jésus et pour moi.
Mon adversaire vous tend donc des pièges en présentant à votre coeur des créatures à qui, insensiblement, il cherche à vous lier. Ici encore, son action est toujours sournoise. Souvent il vous présente des créatures bonnes, vertueuses même, voire douées de dons extraordinaires, qui cependant peuvent être un obstacle à votre acte d’amour envers mon Fils Jésus, acte que je voudrais rendre de plus en plus pur, incessant et parfait.
Il
suffit du plus petit attachement à n’importe quelle
créature pour que votre acte d’amour ne soit plus comme mon Coeur Immaculé le désire! Et vos âmes sont ainsi obscurcies par des ombres qui vous empêchent de recevoir et de comprendre toute la lumière que je vous donne et dont vous avez besoin pour composer ma couronne d’amour.
Oh! mes fils bien-aimés! Venez à moi, vous tous, car vous êtes si petits, si dépourvus d’assurance, si incapables! Venez, car vous êtes mes tout-petits, car vous avez tous bcsoin dc moi pour marcher sui la voie de l’amour parfait!

Vous êtes mes cyclamens par votre petitesse intérieure, par votre esprit d’enfance.
217

13