72

1er janvier 1980 Fête de Marie, Mère de Dieu

Votre Mère victorieuse

«Prêtres que j’appelle de toutes les parties de la terre à entrer dans le refuge de mon Coeur Immaculé, fils que j’aime tant et qui êtes tellement exposés à des dangers de toutes sortes, commencez cette nouvelle année dans une grande confiance en votre céleste Maman!

L’Eglise vous invite aujourd’hui à me contempler et à me vénérer comme «la Mère». Je suis vraiment la Mère de Jésus et aussi vraiment votre Mère. Je suis votre Mère parce que je vous ai donné mon Fils Jésus. Ainsi, la fête de No~l devient vraiment la fête de toute votre vie.
Parce que je suis la Mère de Jésus, j’ai pu devenir aussi votre Mère. Et comme j’ai bien rempli ma tâche maternelle vis-à-vis de mon divin Fils, ainsi dois-je à présent bien remplir aussi ma tâche maternelle vis-à-vis de vous tous, mes enfants. C’est précisément dans le mystère joyeux de ma maternité que vous trouverez la source dc votre confiance et de votre espérance au début de cette année nouvelle. Vous êtes appelés à entrer dans une période où de grandes souffrances vous attendent.

C’est tout d’abord mon Eglise qui doit beaucoup souffrir; elle sera appelée à une purification plus intense et plus douloureuse. Je lui suis si proche à chaque instant pour l’aider et la réconforter; plus l’Eglise
339

72