94

maintenant rassemblé sa cohorte dans toutes les parties du monde.
Chaque jour, en divers diocèses, tu as rencontré en Cénacle des centaines de mes fils de prédilection et des dizaines de milliers de religieuses et de fidèles, avec qui tu as fait dans les cathédrales la consécration à mon Coeur Immaculé.
A travers vous qui avez répondu, ma lumière se répand de plus en plus dans l’Eglise. Ainsi, l’Eglise reprend vigueur, confiance et un nouvel élan pour l’évangélisation et le salut de tous les peuples.

Regarde cette immense nation et le nombre illimité de mes enfants qui ne connaissent pas encore Jésus et marchent dans les ténèbres, en attendant que pour eux aussi brille la lumière de la vérité et de la grâce. C’est le moment où l’Evangile de salut doit être annoncé à tous les peuples de la terre.
Et l’Evangile doit être annoncé à toutes ‘es créatures, comme Jésus l’a enseigné, comme le Saint-Esprit l’a donné à l’Eglise. L’Evangile doit être conservé aujourd’hui à la lettre, Il doit être vécu aujourd’hui à la lettre. Il doit être annoncé aujourd’hui à la lettre.
La tentative, perpétrée par certains, d’enseigner seulement humainement l’Evangile, d’en négliger le contenu historique et surnaturel, de réduire à des interprétations naturelles ce qui y est contenu de divin et de miraculeux, a eu comme conséquence d’en affaiblir le message et l’efficacité.
La force de l’évangélisation réside dans sa fidélité et son authenticité. Ce n’est pas en adaptant le message de l’Evangile aux diverses cultures, mais en conduisant
382
toutes les cultures au Christ que se réalise la mission d’évangélisation qui vous est confiée.
Combien de ces fils appartiendraient déjà au Christ si on n’avait pas affaibli ainsi aujourd’hui la force et l’élan de l’évangélisation!
Je suis pour vous Mère et Maîtresse. Comme j’ai accueilli, gardé et vécu la Parole de Dieu, ainsi aujourd’hui je la fais accueillir, garder et vivre par vous tous, mes petits. La Parole divine doit donc être vécue et annoncée par vous à la lettre.
C’est pourquoi je veux vous communiquer à tous l’enthousiasme pour l’Evangile. Illuminés par sa lumière, annoncez-le à tous les peuples de la terre! Je suis Mère et Maîtresse de tous les peuples, et le triomphe de mon Coeur Immaculé ne peut se réaliser pleinement que lorsque je les aurai tous amenés à mon Fils Jésus.
Vivez dans mon Coeur Immaculé et donnez Jésus à tous les peuples de la terre. Bientôt se réalisera le désir le plus intime de mon Fils et, de toutes les parties des cinq continents, sous ma direction, tous accourront pour faire partie d’un seul troupeau sous un seul Pasteur.
En ce moment je regarde avec ma tendresse de Maman tous ces fils encore éloignés et par toi, je les bénis tous aujourd’hui et je les enserre dans mon Coeur Immaculé.»
La grande miséricorde
8 décembre 1980
Fête de l’immaculée Conception
«Fils bien-aimés, je vous recueille tous aujourd’hui
383

94