54

Rubbio (Vicenza), 24 février 1987
Mes rayons de lumière

«Mes bien-aimés, restez dans la paix. Je suis à vos côtés à tout moment: je vous forme, vous fortifie, vous guide, vous défends. Gardez dans votre coeur la perle précieuse d’un appel personnel à vivre dans une intimité profonde de vie avec votre céleste Maman. Ne vous laissez pas arrêter par les embûches de mon adversaire. Il exerce en ces temps sa grande puissance, parce qu’il sent que proche est désormais le moment de sa défaite.
Aussi, devenez, vous, mes rayons de lumière, qui répandent partout l’annonce de ma nouvelle aurore. Illuminez les épaisses ténèbres de votre époque par la lumière de la foi et de la sainteté.
Que vos rayons descendent sur le désert aride du monde pour l’ouvrir à un nouveau printemps de vie et de beauté! Que vos rayons entrent dans le vide de tant de coeurs pour les remplir d’amour et de confiance! Que vos rayons surgissent dans les denses ténèbres de tant d’âmes pour les ouvrir à la vie de la grâce et à une union intime avec Dieu! Qu’au profond désespoir de tant de mes pauvres enfants vos rayons apportent le baume suave du réconfort et de l’espérance, de l’amour et de la miséricorde!
Vous êtes les rayons de lumière de mon Coeur Immaculé. Vous êtes la lumière d’une Mère qui veut conduire tous les hommes à Jésus, pour qu’ils soient sauvés par son amour divin et miséricordieux.
Je vous appelle en ces temps à illuminer toute la terre. Ainsi, par votre intermédiaire, je puis opérer le douloureux passage vers l’ère nouvelle qui vous attend
680
et que je construis chaque jour au plus profond de mon Coeur Immaculé».

Dongo (Como), 4 mars 1987
Mercredi des cendres et début du carême

Sur ce chemin lumineux

«Suivez-moi sur le chemin que je vous trace, mes fils si aimés et défendus et protégés par moi. Je suis le chemin de la conversion et de la pénitence.
La conversion que je vous demande est celle que Jésus vous a demandée dans son Evangile. Eloignezvous de la voie pernicieuse du mal, de l’orgueil, de l’égoïsme et du péché. Dans le monde où vous vivez, où la rébellion contre Dieu et contre sa loi d’amour est accueillie, propagée, exaltée et érigée en nouveau mode de vie, combien nombreux sont mes pauvres enfants qui deviennent chaque jour les victimes du péché et de la haine, de la violence et de la corruption, de l’égoïsme et de l’impureté!
Le péché grave vous éloigne de Dieu, arrache de vos âmes le don précieux de sa vie et de sa grâce, vous rend esclaves des passions et du vice, affaiblit votre résistance aux tentations, ouvre de grands espaces à l’action de Satan, qui prend ainsi de plus en plus possession de votre existence et en fait un instrument pour la diffusion de l’égoïsme effréné et de l’orgueil, de la haine et de la division, de la luxure et de l’impiété.
Vous réalisez en vous un véritable effort de conversion si vous vous opposez, avec courage et force, au monde dans lequel vous vivez, pour marcher ainsi sur le chemin du bien et de la grâce divine, de l’amour et de la
681

54