77

dans le silence et d’une manière cachée et qu’elle insère des racines dans les vies de tant de mes enfants.

- Enfin, je prépare le jour, maintenant tout proche de votre libération, par la défaite définitive du dragon rouge et de l’athéisme théorique et pratique, qui a conquis le monde entier. Le temps de votre esclavage touche à sa fin. Toutes les nations de la terre, sortez de l’esclavage et des ténèbres; allez à la rencontre du Christ, qui vient pour instaurer parmi vous son règne glorieux d’amour.
Le moment est arrivé où moi, la Femme vêtue de soleil, je vaincrai le dragon rouge, je le lierai au moyen d’une chaîne et je le précipiterai en enfer pour qu’il ne puisse plus nuire à la terre. Celle ci sera, en effet, Ioule transformée en un nouveau paradis terrestre pour la parfaite glorification de la très Sainte Trinité.»

Hong Kong, 13 octobre 1987

(70e anniversaire de la dernière apparition de Fatima)

Je mettrai fin à votre esclavage

<(Vous rappelez en ce jour, fils de prédilection, le septantième anniversaire de ma dernière apparition de Fatima, qui a été confirmée par le miracle du soleil. Tu es ici aujourd’hui, mon petit enfant, pour conclure un voyage merveilleux en ces nations d’Extrême-Orient, où mon Coeur Immaculé a été partout aimé, prié, consolé et glorifié avec une intensité particulière.

Il y a septante ans que je suis descendue du ciel parmi
vous comme la Femme vêtue de soleil. Il y a septante ans que mon adversaire Satan est monté de l’abîme au milieu de vous pour se manifester comme le dragon rouge dans toute sa terrible puissance. Et il a réussi, de fait, à étendre sa domination dans beaucoup de nations et à répandre son geste de négation de Dieu et de révolte contre lui dans toutes les parties de la terre. C’est ainsi que, durant ces septante années, le dragon rouge a lié les hommes par la chaîne de l’esclavage.

- Il vous a rendus esclaves de l’orgueil et de la superbe par l’espoir trompeur de pouvoir vous passer de Dieu, de vous mettre vous-mêmes à la place de Dieu, pour qu’il puisse renouveler en vous son geste de rébellion et son défi à l’égard du Seigneur. C’est ainsi qu’il a répandu partout l’erreur de l’athéisme et qu’il a poussé l’humanité à construire une nouvelle civilisation sans Dieu.

- Il vous a rendus esclaves du plaisir et de l’impureté; il vous a conduits à remplacer le vrai Dieu par vos nouvelles idoles, suivies et adorées par beaucoup d’hommes aujourd’hui: le sexe, les divertissements, l’argent, le bien-être. C’est ainsi que le péché a étendu sur le monde son voile de gel et de mort.

- Il vous a rendus esclaves de l’égoïsme et de l’avarice en vous conduisant à la recherche désespérée de l’affirmation de vous-mêmes, de la domination des autres; et vous êtes devenus insensibles aux grandes nécessités des pauvres, des petits, des malades, des nécessiteux. Le monde est devenu ainsi un désert d’amour et combien sont nombreux dans cet immense
727
726

77