59

Personnellement présente

Après ces interventions venues de moi, voici qu’est arrivé le moment où moi-même, je me rends personnel lement présente et où j’agis dans mon Eglise.
Je veux agir à travers vous, Prêtres consacrés à mon Coeur Immaculé. Cela aussi fait partie de mon plan.
Maintenant, le Malin, mon adversaire dès le commencement, est en train de séduire un grand nombre de Prêtres et agit parmi eux et les t assemble pour les opposer à mon Fils, à moi-même et à mon Eglise.
C’est moi qui, personnellement, interviens et appelle à se rassembler dans ma cohorte les Prêtres qui voudront être fidèles. Je les appelle tous à se consacrer à mon Coeur Immaculé et à se réfugier en moi.
L~ luttç déroulera surtout entre moi et l’antique serpent, auquel enfin j’écraserai la tête. C’est pourquoi, maintenant, je ne vous demande que ces choses, lesquelles paraissent petites et insignifiantes à votre humaine façon de voir.

Alors que, chaque jour, augmentent la propagande, la clameur des ennemis de Dieu, moi, je vous demande de ne répondre que par votre confiance et votre total abandon, par la prière, par votre souffrance et votre silence.
Et pourtant, tout ce que vous offrez à mon Coeur, deviendra entre mes mains une arme terrible pour mener et vaincre cette bataille.
A l’orgueilleuse cohorte des superbes, qui se rebellent contre Dieu, je répondrai par la cohorte de mes petits enfants, humbles, méprisés et persécutés.
126
Et c’est grâce à vous qu’à la fin, la victoire appartiendra à l’humble Servante du Seigneur.
Vivez votre consécration
9 novembre 1975
Dédicace de la Basilique du Latran
«(...) C’est moi-même qui t’ai choisi pour faire comprendre à tous - surtout à tes frères Prêtres - les richesses et les merveilles de mon Coeur Immaculé.
A Fatima, j’ai montré mon Coeur Immaculé comme moyen de salut pour toute l’humanité. J’ai tracé le chemin du retour à Dieu. Je n’ai pas été écoutée.
Maintenant, je veux vous offrir mon Coeur Imma culé comme votre seul refuge dans les moments si douloureux qui vous attendent.

Jour après jour, vos souffrances augmenteront; la crise actuelle, dans mon Eglise, ira en s’aggravant jusqu’à la révolte ouverte, de la part surtout de beaucoup de mes fils qui participent au sacerdoce de mon Fils Jésus. L’obscurité qui déjà s’épaissit beaucoup, deviendra sur le monde une nuit profonde.
L’Athéisme marxiste contaminera tout; comme un nuage empoisonné, il pénétrera dans tous les milieux et conduira beaucoup de mes enfants à la mort de la foi.
Il bouleversera les vérités contenues dans l’Evangile. Il niera la nature divine de mon Fils et l’origine divine de I’Eglise; surtout il menacera sa structure hiérarchique et tentera d’abattre la Pierre sur laquelle l’édifice de l’Eglise est construit.
127

59