14

au contiaire, mème une valeur et un bien.
Sont arrivés les temps de la confusion générale et du plus grand trouble des esprits. La confusion est entrée dans les âmes et dans la vie de tant de mes enfants. Cette grande apostasie se répand de plus en plus, aussi au sein même de l’Eglise catholique.
Les erreurs sont enseignées et diffusées alors qu’avec tant de facilité, sont niées les vérités fondamentales de la foi, que le Magistère authentique de l’Eglise a toujours enseignées et défendues avec énergie contre toute déviation hérétique. Les Evêques gardent un silence étrange et ne réagissent plus. Quand mon Pape parle avec courage et qu’il réaffirme avec force les vérités de la foi catholique, on refuse de l’écouter; bien plus, on le critique publiquement et l’on se moque de lui. Il existe une tactique subtile et diabolique, tramée secrètement par la franc-maçonnerie, qui est employée aujourd’hui vis-à-vis du Saint Père pour tourner en ridicule sa personne et son action cl pour rendre vain son Magistère.
Victimes de la grande apostasie sont mes enfants qui, quelquefois inconsciemment, se laissent entraîner par ce fleuve d’erreurs et de mal. Victimes de la grande apostasie sont beaucoup d’Evêques, de Prêtres, de reli gieux et de fidèles.
En ces temps demeurera dans l’Eglise catholique un petit reste, qui sera fidèle au Christ, à l’Evangile, à toute sa vérité. Ce petit reste formera le petit troupeau, gardé au plus profond de mon Coeur Immaculé. Ce petit troupeau sera formé de ces Evêques, Prêtres, reli gieux et fidèles qui resteront fortement unis au Pape, tous rassemblés dans le Cénacle de mon Coeur Imma culé, en acte de prière incessante, d’immolation continuelle, d’offrande totale, pour préparer la voie doulou766
reuse vers la seconde et glorieuse venue de mon fils Jésus.
En cette fête en mon honneur, au cours de l’année mariale, j’adresse à tous ceux qui veulent faire partie du petit troupeau l’invitation maternelle à se consacrer à mon Coeur, à vivre en intimité de vie avec moi, à devenir mes apôtres courageux en ces derniers temps, puisqu’est arrivé le moment mon Coeur immaculé doit être glorifié devant l’Eglisc et toute l’humanité>).

Sanctuaire de Knock (Irlande), 29 juin 1988 Solennité des saints Apôtres Pierre et Paul

Avec la foi de Pierre

«Fils bien-aimés, illuminez la terre de la lumière du Christ. Fils bien-aimés, conduisez les hommes au Christ avec la foi de Pierre.
Ce n’est que sur Pierre que le Christ a fondé son Eglise. Ce n’est que pour Pierre que Jésus a prié pour que sa foi reste toujours intègre. Ce n’est qu’à Pierre que le Seigneur a confié la tâche de confirmer ses frères dans la foi.
Vous célébrez aujourd’hui la solennité des saints apôtres Pierre et Paul, en cette année mariale à moi consacrée. Comme une Maman douloureuse et préoccupée. je vous invite tous à regarder aujourd’hui vers le successeur de Pierre, le Pape Jean Paul II. C’est mon Pape. C’est le Pape formé par moi au plus profond de mon Coeur Immaculé. C’est le Pape de ma grande lumière en ces temps des plus épaisses ténèbres.
Avec la foi de Pierre, il illumine la ter uc et confirme toute l’Eglise dans la Vérité. Comme un nouveau
767

14