21

monde, vous devez venir en aide à tous pour les aider à marcher sur le chemin de la confiance, de la prière, de l’espérance et d’un abandon filial à l’amour de votre Père céleste.
Ma lumière deviendra de plus en plus forte pour annoncer la venue de Jésus. Roi de justice et de paix, qui renouvellera toutes choses. De ce vénérable sanctuaire je vous demande d’accueillir ma parole et de croire à mes messages. Ouvrez-moi les portes de vos coeurs et vivez dans la paix et dans lu grâce du Seigneur.
Je suis la Reine du saint Rosaire et je vous bénis tous avec ce signe de ma victoire certaine».

Zagreb (Yougoslavje), 27 octobre 1988 Exercices spirituels, sous forme de Cénacle, pour les Prêtres du M.S.M. de langue slovène et croate

C’est votre heure

«Fils bien-aimés, comme je suis contente de vous voir ici, réunis comme autant de frères qui s’aiment, pour prier avec moi, en un Cénacle qui renouvelle la merveilleuse réalité de celui de Jérusalem! Vous aussi, vous êtes réunis avec moi clans cette maison pour vous entr’aimer, pour prier ensemble, pour méditer sur votre vie de consécration à mon Coeur Immaculé.
Que de grâces je fais descendre en ces jours sur l’Eglise et sur le monde! Que de grâces je fais jaillir de mon Coeur Immaculé pour vous, pour tout mon Mouvement, pour votre patrie, qui vit des moments de souffrance et de difficulté et qui a tellement besoin d’être aidée par votre célestc Maman!
780
Je suis Mère et Reine de votre patrie. Je vous aime avec une tendresse maternelle particulière. Je veux aujourd’hui apporter réconfort et consolation à ceux qui vivent en cette terre aimée par moi d’un amour de prédilection. C’est pourquoi je me sers de vous, Prêtres et fils consacrés à mon Coeur Immaculé.
C’est votre heure. L’heure de votre témoignage public.
-
Soyez témoins d’amour. Aimez avec le Coeur de
Jésus et avec mon Coeur maternel tous vos frères. Aimez-les tous, surtout les plus éloignés, les plus pau vres, les plus nécessiteux, les plus souffrants. Aimez avec mon coeur les pécheurs, ceux qui marchent sur le chemin du refus de Dieu, de l’athéisme, de la haine, de la violence et de l’impureté. Que votre amour descende, comme mon remède maternel, sur tant de plaies ouvertes et sanglantes! Vous devenez ainsi des constructeurs de paix, de communion et de grande fraternité.
- Soyez témoins de prière. Priez toujours; priez plus; priez le saint Rosaire. Multipliez les Cénacles de prière entre vous Prêtres et avec les fidèles. Répandez surtout autour de vous les Cénacles de famille, voulus par moi comme remède aux grands maux qui menacent aujourd’hui l’existence de la famille chrétienne, en raison de la légitimation de l’avortement, du divorce et de tous les moyens qui empêchent la vie de naître.
Par la prière, vous pouvez tout obtenir du Seigneur. Par la prière faite avec moi, votre céleste Maman, vous pouvez obtenir le grand don du changement des coeurs et de la conversion. Par la prière, vous pouvez éloigner chaque jour de vous-mêmes et de votre patrie tant de dangers et tant de maux.
- Soyez té,noins de miséricorde. Vous êtes aujourd’hui
781

21