34

Mais, au secours de votre céleste Maman sont venues les deux ailes du grand aigle. Le grand aigle est la Parole de Dieu, surtout la Parole contenue dans l’Evangile de mon fils Jésus. Parmi les quatre Evangiles, l’aigle indique celui de saint Jean, parce qu’il vole plus haut que tous les autres, qu’il entre au coeur même de la très Sainte Trinité, en affirmant avec force la divinité, l’éternité, la consubstantialité du Verbe et la divinité de Jésus-Christ.
Les deux ailes de l’aigle sont la Parole de Dieu écoutée, aimée et gardée par la foi et la Parole de Dieu vécue par la gr?ce et la charité. Les deux ailes de la foi et de la
charité - c’est-à-dire de la Parole de Dieu écoutée et vécue par moi - m’ont permis de voler par-dessus le fleuve d’eaux de toutes les attaques ourdies contre moi, parce qu’elles ont manifesté au monde ma véritable grandeur.
J’ai ensuite cherché refuge dans le désert. Ce désert, dans lequel j’ai établi ma demeure habituelle, est constitué pai le coeur et l’àme de tous mes enfants qui m’ac cueillent, m’écoutent, se confient totalement à moi, se consacrent à mon Coeur Immaculé. Dans le désert où je me trouve, j’opère aujourd’hui mes plus grands prodiges. Je les opère dans le coeur et dans l’âme, c’est-à-dire dans la vie de tous les plus petits de mes enfants. Je les amène ainsi à me suivre sur le chemin de la foi et de la charité, en les disposant à accueillir, à aimer et à garder la Parole de Dieu et en les aidant à la vivre chaque jour avec cohérence et courage. D’une manière silencieuse et cachée, c’est-à-dire dans le désert où je me trouve, j’agis fortement pour que mes fils à moi consacrés croient aujourd’hui à l’Evangile, qu’ils se laissent guider uniquement par la sagesse de l’Evangile et qu’ils
806
soient toujours Evangile vécu.
Voilà la tâche que j’ai préparée pour la cohorte que je me suis formée dans toutes les parties du monde par le Mouvement Sacerdotal Marial: se laisser transporter avec moi sur les deux ailes du grand aigle, c’est-à-dire de la foi et de la charité, en accueillant avec amour en votre temps et en vivant la seule Parole de Dieu.
Les grands prodiges que j’accomplis aujourd’hui dans le désert où je me trouve, consistent à transformer complètement la vie de mes petits enfants, pour qu’ils deviennent de courageux témoins de la foi et des exemples lumineux de sainteté. C’est ainsi que d’une manière silencieuse et cachée, je prépare chaque jour ma grande victoire sur le Dragon par le triomphe de mon Coeur Immaculé dans le monde.»

Sanctuaire de Tindari (Sicile), 14 mai 1989 Fête de la Pentecôte

L’énorme dragon rouge

«Fils bien-aimés, vous adorez et invoquez aujour d’huile Saint-Esprit, descendu lors de la Pentecôte sur les apôtres et les disciples, réunis avec moi au Cénacle de Jérusalem. Vous l’invoquez encore en votre temps, avec confiance et persévérance, réunis avec moi dans les Cénacles de prière, qui se sont répandus maintenant dans toutes les parties du monde. Par mon Mouvement Sacerdotal Marial, j’invite aujourd’hui tous les enfants de l’Eglise à se réunir en un Cénacle perpétuel de prière avec moi, votre céleste Maman. J’invite tous les Evêques, les Prêtres, les religieux et les fidèles.
Mon Coeur Immaculé est le lieu de ce nouveau Céna 807

34