237

31/05/2015: Dimanche de la Sainte Trinité

Dieu est le Père, Dieu est la Mère, Dieu est la Trinité des Personnes complètement différente des personnes humaines ou angéliques. Au centre de notre foi est le Fils de Dieu: Dieu et l'homme en une seule personne: pas humain, pas angélique, mais divin. Aujourd'hui, dans la solennité de la Sainte Trinité, l'Évangile nous dit de revenir au mystère de lui en tant que prêtre suprême et éternel. Le Seigneur ressuscité a dit aux femmes de dire aux disciples: Allez en Galilée, vous me verrez là-bas. Sur la montagne de Galilée, une révélation complète de toute la vérité sur qui est le Dieu vivant et vrai, l'Un dans la Trinité de l'incompréhensible Très Saint, a été incluse. La vérité a été exprimée que Jésus-Christ, même s'il a été emmené au ciel en tant qu'homme, est aussi avec nous tous les jours jusqu'à la fin du monde. Il l'a explicitement marqué et l'a annoncé lui-même. L'homme Jésus est monté au ciel, mais Dieu Jésus en tant que personne divine, avec Dieu le Père et le Saint-Esprit, il demeure avec nous à travers les âges et les générations, parce que toute la puissance dans le ciel et sur la terre lui a été donnée. Son départ marquait le transfert du pont entre la terre et le ciel, signifiant l'ouverture d'un chemin de la vie temporelle à la vie des personnes éternelles. Ce chemin est réalisé pour nous à travers le Baptême - l'Eucharistie et les autres saints Sacrements qui, avec l'Église que le Seigneur Jésus a institués pour nous et pour notre salut. Pour Israël et son fondateur, Moïse, ils ne pensaient même pas que Dieu avait préparé de si grandes choses pour les croyants dans le vrai Dieu à travers la terre et dans les profondeurs de toute l'histoire de ce monde mondain. Quand il a quitté ce monde, Moïse a demandé à son peuple quand il a étiré devant lui la question du choix, des signes et des merveilles qu'ils ont vu et entendu. Il leur a dit de retracer l'époque de leurs ancêtres, en particulier l'exode miraculeux de l'Egypte, ne savait pas que ce ne fut qu'une ombre des choses à venir, qui, avec Jésus-Christ répandre à travers le monde humain, pas seulement un pays ou d'une nation ou d'une génération, l'un de la langue hébraïque. Que la Pentecôte était zplanowana Dieu comme le dévoilement de l'ensemble de l'Apocalypse, où Dieu seulement se sont révélées le Dieu de la Trinité: seul le Saint-Esprit aurait pu venir - descendre dans le cœur des croyants - faire et de faire l'ensemble de la révélation divine, qui a commencé à l'époque d'Abraham et de Moïse . Apprenez à connaître aujourd'hui et pensez dans votre cœur que le Seigneur est Dieu et qu'il n'y en a pas d'autre. C'est ce que Moïse a écrit, mais ce n'est que le Christ Jésus dans l'Esprit Saint qui a pu révéler: Le nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit. D'abord, cependant, il était nécessaire pour Lui d'accomplir l'Œuvre de salut et de rédemption, à travers son Incarnation, Passion et Résurrection, que l'humanité nous libère de Dieu et du péché en faisant l'Évangile de l'espérance et de la joie. Il y a une semaine nous avons appris la chanson qui en parle. Quand on trace mot pour mot, nous pouvons remarquer que la foi, l'espérance et l'amour sont attribués aux personnes divines, espoir foi Père-Fils, et l'amour - l'Esprit Saint. Que la foi se fortifie, que l'espérance revive, que l'amour règne en nous. Dieu, Père, viens, Fils de Dieu, viens, Esprit Saint, viens. L'un est Dieu et son action est une. Les personnes divines agissent un acte simultanément, chacun selon sa propre personnalité, jamais et n'a nulle part la moindre distance les uns des autres, parce qu'ils sont l'unité parfaite. Comprendre cette Unicité ainsi que le triple pli de leur existence et de leur action n'est pas disponible pour notre raison, qui est comme une goutte d'eau par rapport à l'océan sans fin. Et même cette goutte d'eau est la grâce déjà et le don de l'Esprit donné à la raison naturelle, que, grâce à notre participation à la nature divine est devenu possible pour nous d'apprendre à connaître le vrai Dieu par la foi de Dieu le Père, l'espérance du Fils de Dieu et l'amour du Saint-Esprit. Trois personnes divines nous donnent l'accès l'un à l'autre et versent en nous juste au saint baptême: la foi, l'espoir et l'amour. Ils le font simultanément et à travers un seul acte de la Nature Divine, qui nous donne à nouveau naissance, nous crée pour partager la lumière du Royaume de Dieu. Laissons l'amour régner en nous, nous chantons dans cette chanson sur la Sainte Trinité. La foi finira, l'espérance se réalisera, et l'amour restera pour toujours en nous, si nous sommes fidèles en gardant tout ce que Jésus nous a commandé. Il a dit cela en Galilée, sur la montagne, à ses disciples: «Enseigne à toutes les nations de garder tout ce que je t'ai commandé. Faisons-le fidèlement et de toutes les manières possibles pour chacun d'entre nous. Amen.

237