249


Ma Vocation - je suis un homme-2


On est philisophe de nauture.Non? Déjà en posant une question quelle qu'eelle soit, on est invité ou on invite l'autre à philosopher! Le verbe vient de l'amour de la sagesse (pilo-aimer, sophia-sagesse). Dans la nature humaine: aimer c'est naturel et ne pas aimer c'est contre-nature! La sagesse fait lien entre Créateur et créature. Sinon ce n'est pas sagesse du tout mais une imposture. L'imposteur c'est quelqu'un qui se prend pour un sage et essaye de défier son Créateur de diverses manière en commençant par dire qu'il est athé. Il voudrait peut-être dire qu'il est apolitique ou politiquement correcte, mais cela revient au même: il veut s'opposer à Dieu. La question de son existence ou non est pour lui secondaire. Ses alliès les plus proches sont les agnostiques! On ne sait pas, on ne peut pas savoir, personne ne sait etc. ce personne ne sait ce sont eux aui ne savent pas et qui voudraient que tout le monde ne sache rien à ce sujet et il y aurais la paix, sinon voilà les résultats: les guerres des réligions. Tout le monde est donc philosophe mais certains sont des pervers. Il n'ont pas envie de chercher et trouver la vérité,la beauté et le bien. Ces trois valeurs naturelles ne font pas malheureusement l'unanimité comme le veut le Seigneur Dieu: le Père et le Fils et le Sainte Esprit: la Sainte Trinité. Elles aussi ne font qu'un. Petite trinité des valeurs humaines est le reflet de la Grande et Très Sainte Trinité. Première Création Divine concerne ces Valeurs. L'homme vient après et leur est assujetti comme au fondement de sa dignité. La vérité pour sa raison, la beauté pour sa mémoire et le bien pour sa volonté. Adam, où en est-tu avec tout cela? Première question de l'histoire et elle sera aussi la dernière pour chacun! Le fait de penser ne fait pas exister comme voudrait Decartes. Je pense donc je suis, c'est la plus grande imposture de l'histoire de l'humanité! Le temps moderne et moderniste s'y réfère fièrement et orgueilleusement pour entraîner beaucoup de gens à la perdition!Toutes les idéologies totalitaires et démocratiques qui se donnent les étiquette du progrès sont basées sur cette déclaration perverse de Decartes: Je pense et donc je suis. S'il disait: J'aime donc je suis, ce serais pas mal et cela ne tromperais pas les gens comme c'est le cas malheureusement! Decartes ne pense plus alors il n'est plus: c'est une idéologie de mort. Et elles ont importé beaucoup de morts ces idéologies depuis la révolution françaises. Et elles n'arrêtent pas à semer les poisons en commençant par les petits enfant et par les programmes des écoles. Dans mon enfance j'ai été confronté déjà à tout cela et je sais de quoi je parle! J'ai déjà évoqué la théorie de Darwin et notre Directeur qui nous avais fait lire le sujet sur la provenance de l'humain à partir des singes. Ils nous fesait lire et en lui-même il ne le croyait pas puisqu'il en a parlé des exceptions dont il fesait partie; mais les dégats opérés sur les jeunes esprits des enfants? Cela ne lui fesait rien? Qui aujourd'hui veille à tous cela? Le ministre de l'Education Nationali? Pensez-vous? Les "dits" philosophes comme Decartes et d'autres sont aussi responsable des dégats causés à l'humanité qu'Hitler, Stalin, Mao, Napoléon et autres: Dieu leur posera cette même question: Où en est-tu avec la Sainte Trinité la Grande: Le Père et le fils et le Sainte Esprit et où est-tu avec la trinité naturelle la petite: la vérité et la beauté et le bien? En quoi donc consistait l'imposture du philisophe Decartes? Il voulait être original et il a absolutisée une demie-vérité en fesant du "je" humain une concurence au "Je" divin. A Moïse qui insistait que Dieu se révèle en lui disant son Nom, Dieu réticent à le faire a cédé et lui a dit: "Je suis qui suis". Decartes se joue avec cette Révélation en annonçant que l'homme peut dorénavant se passer de Dieu; suiveront le chemin d'autres comme Marx, Nitche, Sartre,et tant d'autres Si Decartes disait: Je pense donc je suis un homme, il n'y aurais pas de problème. Dieu nous a donné dans la nature une capacité de penser? C'est bien, c'est tant mieux mais à condition que: pour commencer on se prendra pas pour Dieu, puisque c'était déjà la première tentation au jardin d'Eden: Vous serez comme Dieu en connaissant le bien et le mal. On rejette la Bible et on recommence la bêtise de faire confiance à la bête et ne plus se fonder sur ce que Dieu Créateur avait dit dès le commencement!


249