255

Ma vocation - je suis un chrétien-4


Je reviens juste - en ce 14 juillet - de la chapelle du Saint Jean-Paul II, dans le présbytère de la Paroisse Sainte Eulalie à Bordeaux. J'y ai célébré la Sainte Messe pour la France à 11 heures. J'avais dit dans la semaine au Curé de la Paroisse de l'annoncer et je ne sait pas qu'il l'a fait ou pas; ce que je sais par contre c'est que j'étais tout seule à la célébrer en parlant selon le monde naturel évidemment, comme je l'ai expliqué dans les chapitres précédents. J'y reviens donc pour poursuivre ce partage avec les lecteurs inconnus, mais connus de Dieu et - je crois - de la Vierge Marie. Je me suis arrêté sur les reminiscences concernat la Fête de Noël. Parlons maintenant de la Fête de Pâques. Le Carême marquait toujours notre existence Paroissiale grâce aux pratiques séculaires: Le chemin de Croix et Gorzkie Zale en Présence du Saint Sacrement et avec le sermon sur la Passion du Christ. Gorzkie Zale, elles mêmmes, ces sonts les chants émouvants de la Méditations des Souffrances et de l'Amour Miséricordieux avec Notre-Dame de douleurs qui offrait ses propres souffrances en expiations des péchés de l'humanité toute entière et de tous les temps par le choix de Dieu et sa grâce qui, après l'avoir constituée Mère du Sauveur maintenant par la décision souveraine de ce Sauveur l'a constitue comme Mère de l'Humanité sauvé en et par ce Jésus Christ dans l'Acte Suprême et Gratuit de la Sainte Trinité. Oui, je reconnais encore une fois que je serais incapable de m'exprimer ainsi à cette époque de mon jeune âge. Mais j'affirme et je déclare que je le vivait déjà ainsi grâce à cette Sainte Trinité en particulier par le Saint Esprit. Et pourtant je n'étais pas encore confirmé, ce qui se fera à l'âge de mes dix-huit ans. Ma jeunesse je la vivait pendant qu'au Vatican se déroulait le Concile proclamé par le Saint Pape Jean XXII. Et quand il était appelé à Dieu en 1963 c'est le Pape Paul VI qui l'a repris et continuait avec quelques 2500 Pères du Concile du Vatican II. On s4est vite rendu compte du changement extérieur: l'utilisation plus forte de la langue polonaise et puis l'Autel tourné vers l'Assemblé Liturgique à 180 dégrés. Et, à l'époque je ne le savais pas - la Semaine Sainte était aussi particulièrement rénovée. Pour nous les jeunes invités à y assister c'était presque normalem selon ce qu'on apprenait du déroulement des événements selon les Evangiles.Mais pour les personnes adultes et âgées c'était une sorte de révolution; spirituelle et forte évolution- disons-le ainsi. Les gardes au tombeau du Christ qui est-là exposé dans le Saint Sacrement couvert d'un voile nous interpellait, je le dis pour ce me concerait: Alors maintenant à partir du Vendredi soir-Jésus Christ? Dans quel état est-Il? Mort? Puisqu'on attend sa Résurrection! Ou vivant? Puisqu'exposé dans le Saint Sacrement. Il n'est plus au tabernacle qui est ouvert et vide! Mais cette Exposition du Sacrement que signifie-t-elle. Je n'avais pas la réponse jusqu'au temps du Séminaire ou j'ai enfin pu résoudre ce "problème". Autant de le partager toute de suite - en entrant au vif du Mystère Eucharistique, ce Grand Mystère de la Foi. Je remerci - l'occasion se prête - je remerci le Seigneur d'être baptisé et accueilli dans l'Eglise catholique et romaine. Les protestants et autres dénominations chrétiennes ont reçu des signes encouragents de la part de cette Eglise pendant et après le Concile Vatican II; mais il sont éloignés à une grande distance de ce que j'ai découvert en me posant - dans le Seigneur - cette question mentionnée plus haut. Que se passe-t-il à la Sainte Messe? Je constate au passage qu'à leur tour en Occident beaucoup des catholiques ont fait le chemin des protestants; pas le chemin de retour qu'on attend des chrétiens "dits séparés" mais le chemin d'éloignement de la réalité du Mystère Eucharistique si bien epliqué par le docteur "angélique" Saint Thomas d'Aquin par exemple: mais par le Magistère de l'Eglise et les services des Papes tout au long des siècles. Personne n'est venu à célébrer la Sainte Messe pour la France parce que beaucoup ne voient plus ce Mystère Unique s'actualiser sous nos yeux mais dans le monde surnaturel, dont j'avais parlé dans les chapitres précédents. Le monde surnaturel est plein de mystères. Aujourd'hui on n'aime pas de mystères. La tendance générale est de lier les mystère avec l'ignorance et la combattre cette ignorance par dévoilement des secrets qu'on veut confondre avec les mystères. Les mystères du monde surnaturel ce ne sont pas des secrets mais au contraire: des Révélations et des Révélation Divines faite aux humains pour qu'ils puissent croire et être sauvés. Les Sacrements veut dire des Signes Révélateurs. Comme les Prophéties de l'Ancien Testament étaient des Signes Annonciateurs. En plus d'être des Signes Révélateurs, les Sacrement de l'Eglise, qui lui sont donnés par le Christ, sont des Signes Réalisteurs. Ils réalisent ce qu'ils signifient grâce à l'Action souveraine de l'Esprit Saint dans le Christ Jésus et dans son Eglise qu'Il est en train de construire sur la Foi et le témoignage de l'Apôtre Pierre selon ce qu'Il lui avait promis près de Césarée de Philippe après que Pierre a déclaré: Tu est le Christ, le Fils de Dieu vivant!




255