275



Je suis Français à cent pour cent


Aimer quelqu'un c'est de l'aprivoiser comme l'avait dit le Petit Prince de Saint Exupéry. Et peut-être même de l'adopter et de se faire adopter mutuellement. Pris en 1980 par un coup de foudre amoureux vis-à-vis de la France, me voici Français par décret signé par Hervé Brehier du 29 juin 1990 publié au Journal Officiel du 01 juillet 1990. Le Curé donc et Français mais les Curés français ne voyaient pas les choses ainsi. Il continuaient de m'appeler prêtre polonais puisque je travaillais pour les Polonais. Mais l'Eglise n'a pas de nationnalité étant catholique c'est à dire universelle: Allez dans le monde entier; enseignez toutes les nations; et apprenez-leur à garder tous mes commendemends; et je suis avec vous tous les jours jusqu'à la fin des temps; et ceux qui croient baptisez-les au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit! C'est l'Evangile que j'avais appris. Est-ce qu'il y a un autre? Que je ne sais pas? Saint Paul a déjà répondu à cette question en écrivant au Galates! Alors le Gaulois devraient le savoir! Oui, je l'ai déjà écrit cela comme ça: En tant que Français, je suis en colère; en tant que Polonais, je suis boulversé; en tant que chrétien, je suis scandalisé; en tant que prêtre religieux, je vois le Christ Jésus d'être réjeté en moi! Et donc voilà pourquoi, j'ai décidé d'écrire tout cela sur le Blog personnel du SCM. Toi qui me lit ou me lira, écoute-moi, c'est un combat pour le Christ et pour la vérité! Je sais que tu me crois ou plus tard peut-être tu me croiras. Prie pour moi et pour la France que j'aime et pour l'Eglise en France que j'aime aussi! Etant à Dunkerque j'ai eu en même tant la responsabilité d'être vice-provincial de la Societé du Christ pendant six ans. En tant que tel j'avais une mission à faire au Maroc : d'aller voir mon Confrère. Ce n'était plus mon prédecesseur de Dunkerque; lui était déjà parti de là-bas en Irak; et l'autre père Andrzej GóŸdŸ l'y avait remplacé. Cette mission était délicate comme cela arrive aux Responsable d'avoir prfois de petits ou grands problèmes avec ceux qui leur son confiés par la Congrégation. En fin de compte ce père Andrzej aura quitté notre Communauté en se faisant incardiné dans le Diocèse de Toulon-Fréjus, travaillant quelques années avant à Rouvroy dans la Région de Pas-de-Calais. J'ai découvert un Pays musulmans, le Maroc avec sa Capitale Rabat et la grande Mosqué de Cassablanca. J'ai donc touché de mes pieds un autre continent que l'Europe pour la première fois! Non, je me trompe! Comment je l'ai pu oublié! C'était l'Asie qui avait éblui la première mes yeux et mon coeur avant ce voyage en Afrique. J'étais encore à Roubaix-Lille. Avec le Supérieur précédent que celui de maintenant qui m'avait envoyé à Dunkerque, le Père Wac³aw Bytniewski et deux autres confrères: le père Henryk Kulikowski et le père Zygmunt Stefański, avec une trentaine d'autres personnes nous avons eu la joie de faire un pélérinage en Terre Sainte! C'était inoubliable et pourtant tout à l'heure dans chapitre précédent je n'y ai pas pensé. C'était comme le huitième sacrements! On touchait la terre foulée il y a deu mille ans par notre Seigneur Jésus en Personne, c'était vraiment incroyable et on était touché au fond du coeur et de l'esprit à jamais! Oui Seigneur merci! Je reviens Maroc de nouveau. Les Polonaise qui naîvement pensaient qu'on peut rester catholique et épouser un musulman. Oui c'était possible et faisable avant le momet fatidique; mais après combien de problèmes pour venir à la Messe et pour baptiser leurs enfants. Le Musulman signait tout ce que vous voulez mais après? C'est une autre manche de chossette. C'est peut-être pas très bien dit en français mais n'importe il s'agit de la vie, souvent brisée, je vous passe toute la suite. Je reviens à Dunkerque et à la charge du Curé. J'allais voir en vacances la Famille et le Curé de la Paroisse d'origine: Tu es donc le Curé? Oui! Alors tu as beaucoup de pratiquants? Une trentaine en tout. Quoi? Beh oui. Avant disaient-ils le prêtre venait de Roubaix une fois par mois et nous étions assez nombreux: une centaine au moins! Ils sont mort alors? Oui pour certains, mais pour d'autres ils ne viennent pas parce que vous leur demander de venir tous les dimanches maintenant. Et c'était mieux avant: une fois par mois c'est suffisant! Regardez les Français ils se disent beaucoup catholiques et ils viennent très rarement à l'église. Voila, ma charge du Curé, pas évident de les convaincre. Certains disaient touts simplement; je suis croyant mais pas pratiquent. Comme les péroquets ils l'imitaient leur voisins!

275