296

L'Eglise en France a ses hypocrisies à qui il faudrait dire: Non! Mais la Societé aussi n'est pas juste non plus avec ses traitement des gens! J'ai vécu une situation des Polonais dans la Région de Bordeaux l'été même de ma mise en demeure du côte de l'Eglise en France!


Un exemple d’esclavage moderne des migrants polonais dans la Région de Bordeaux


Je ne vais pas donner ici plus d'informations sur le patron, afin de ne pas aggraver la situation de mes compatriotes qui travaillent dans cette entreprise depuis de nombreuses années dans le sud-ouest de la France à la cueillete des myrtilles pendant une période d'environ cinq semaines. Quand j'ai appris cela de la famille française, invité par elle au début de Juin 2014,qu' environ 300 hommes et femmes de Pologne chaque année viennnet et vitvent dans les campings environ 50 km de Bordeaux; j'ai toute de suite pensait à organiser pour eux la Sainte Messe en polonais dans l'église française dans le village o¹ ils travaillent, c'est à dire le Temple (quel joli nom et pourtant c'est un lieu d'esclavage comme je vais l'expliquer dans ce témoignage). J'ai donc téléphoné au curé l'abbé Legris et il m'a mis en contact avec Mme Nouette pour mettre l'église du Temple à la disposition; j'ai contacté l'Enterprise, avec Michel Chaminade nous avons envoyé des affiches avec l'heure indiquée 16 heures dans l'après-midi et puis on est allé tous les deux la bas le dimanche après. je suis Nous avons rencontré Madame Maryse Nouette et une autre Dame et, le voisin Français qui aime la Pologne parce qu'il a visité ce Pays et il est venu pour rencontrer les Polonais, quand il a su qu'ils viendraient à la Messe en polonais. Hélas, aucun Polonais ne s'était présenté à cette Messe et donc il n'y avait pas de célébration. Allons les voir! Mais où sont-ils? L'entreprise n'avait voulu donner aucune information en me disant par téléphone: La France est un pays laîque et même si c'est une entreprise allemande, nous voulons respecter les lois françaises. Vous ne pouvez rien recevoir de nous. Nous avons seulement posté les affiches que vous nous avait envoyé par la poste. Nous avons déjà fait plus qu'on peut faire pour vous ici en France. Nous devions les atteindre, mais comment? L'Enterprise n'a pas fourni d'informations sur leur lieu de résidence des Polonais, c'est chercher une aiguille dans le foin, dans le Pays où la religion est une affaire privée et informer le prêtre du lieu de résidence des Polonais serait une violation des droits de la laîcité du pays. Heureusement, Michel Chaminade connaîssait dans ce coin un Restaurant, et son patron. On y va! Les Campings lui sont peut-être connus...des clients polonais ils les connaît peut-être ou au moins leurs résidences. Le restaurateur donne les téléphone d'une douzaine de Campings. On commence à chercher en téléphonant jusqu'à l'épuisement des batterie sur son portable et le mien; mais enfin: Yes, Le gardien de l'un des Camping réponds timidement et avec précaution: Oui, il y ici un groupe; c'est pourquoi? Peut-on venir voir les Polonais? Donc, nous demandons l'adresse à Ares et nous y rendons, après avoir cherché d'abord le gasoil à Lacanau?! Oui, ce n'est pas de ce côté mais on était fatiagués et on s'était trompé de direction en faisant le tour. Enfin, il est environ 18 heures en allant vers les Polonais on entre dans l'église d'Ares et puis on cherche le prêtre qui habite dans le coins d'après les information de la Sacristine du Temple et on a démandé à ce prêtre de contacter le Curé Legris pour demander le transfert du lieu pour les Messes en polonais. Et puis quelqu'un qui pourrqit ouvrir l'église..Nous arrivons au Camping et Fred le gardien nous dit: Vous êtes Polonais? Oui. Ils faut que vous disiez à ces Polonais qu'ils fassent moins de bruit dans nuit ...Je lui promets cela: Nous marchons à pieds... rencontrer l'homme un peu éméché .. Hey .. Frère, t'es Polak? Polak et vous ne .. Ksi¹dz Polski? .. (Prêtre polonais?) Comment est-ce possible? Eh bien .. Ecoute, montre nous un autre Polonais plus en forme que toi. Oh voilà qui conduit la camionette : c'est un Polonais en meilleure forme que moi, je n'ai bu qu'une bière ?onsieur l'abbé, mon oncle est prêtre aussi en Pologne. Je stoppe la camionette. Hey , t'es Polonais ? Oui! Il s'agit d'une question importante.,.. S'il vous plaît veille bien consqcrer un quart d'heure ... Rafal S.? Que le Seigneur vous bénisse, donne-moi ton numeros de téléphone il se fait tard, mais allons à l'église d'Ares pour pouvoir annoncer sur et certain les Messes pour les dimanches suivantes. Rafa³ raconte qu'il y a un autre Campings avec les Polonais ; ils sont là même plu nombreux: lui est ici avec sa femme; leur fille est chez les grands Parents en Pologne etc. Dux Campings et environ 300 Polonais. Cela promet... Nous visitons le prêtre bonne nouvelle..le Curé a donné son accord et il y aura quelqu'un pour nous accueillir. Tout s'est passé à la mi-Juin ... J'écris cela aujourd'hui - c'est le 8 Juillet. Malheureusement, je n'ai pas encore pu célébré même une seule messe là-bas Pourquoi? Rafal laisse le message chaque dimanche jusqu'à présent enregistré, ou quand je pouvait l'avoir en direct .. On nous donne des ordres de travailler le dimanche. Il faudrait un grand orage pour que ce soit autrement: Et nous ne savons pas à l'avance à quelle heure nous rentrerons des champs. Vous ne pourriez dire non? Monsieur l'abbé on nous dirait toutde suite : Au revoir! Et vous savey en Pologne un grand chômage; nous sommes venus si loin pour gagner notre pain. Cela me boulverse; cette Europe qui fait des nouveau esclaves comme ça. Là l'Entreprise ne se pose pas question qu'il est en France et qu'il y la règle de 35 heures; les règles pour laîcité oui mais le règles pour l'humanité non! Vous ne pouvez pas frapper nullepart, Monsieur l'abbé! Le Français Michel qui m'accompagné a recu les menaces d'avoir fait une propagande réligieuse en faveur des Polonais! On lui a dit d'arrêter. C'était calme d'autres années et maitenant ce prêtre polonais embêtant! Alors ils bloquent dimanche après dimanche les droits de l'homme dans le Pays qui se dit d'être le Pays des droits de l'homme. Si nous isons ce que nous sommes et ce que nous voulons, ils nous envoient immédiatement en Pologne. Et l'année suivante il n'y aura pas de place pour les resistants et il faut faire un long chemin pour venir ici à nos propres moyens. Le dimanche 13 Juillet? Est-ce que je pourrais enfin leur offrir une Messe d'adieu jusqu'à l'année prochaine? Quel message s4enregistrera sur mon portable de la part de Raphaël(ce Polonais Rafa³) ?.Je ne sais pas. Et si Dieu pourrait envoyer un orsge mis sans grêle s'il Vous plaît Seigneur. Au mois une fois! Sauf s'ils partent déjà avant le 13 et le 14 juillet grande jour de la libérté, l'égalité et la fraternité. Oui les droits de l'homme quoi! Lees droits de l'homme? L'homme mutilé dans son âme? Traité comme une marionette? Parce aue l'homme spirituel n'a pas sa place dans ce monde impitoyable. Aux armes citoyens? Quelles armes? L'homme ne compte plus mais l'argent si,,, Voilà mon témoignage et une compassion et solidarité avec ces coeurs qui sont exploités par ceux qui ne pense pas que l'homme pourraît avoir une âme à soigner, à sauver et le Seigneur Jésus à rencontrer quand c'est son Jour le Jour du Seigneur. En polonais ce jour est appelé: Niedziela ce qui se traduit : Ne pas travailler, ne pas être actif mais receptif. On voit qu'on en est loin en France dans tout cela en particulier pour ces immigrés polonais. Oui, malgré le dur travail de la semaine, l'entrepreneur allemand ici ne fait pas acception de la loi française que travailleur peut travailler seulement 35 heures par semaine. En outre, le dimanche il les fait travailler comme des esclaves à une nouvelle ère européenne! Il est né dans mon cœur le chagrin et la compassion pour les compatriotes qui sont ainsi traités dans le Sud-Ouest de la France comme des esclaves; ce que je ne savais pas, et j'ai même pensé que ce n'était pas possible dans ce beau pays, ma deuxième Patrie. C'est pourquoi je donne ce témoignage au sujet de la pastorale missionnaire, où un homme est porté à n'être que l'outil de travail, l'objet sans liberté de conscience et de religion, parce que les chiffres de performance et non pas l'homme qui comptent avant tout. Vêtus de belles couleurs mieux que dans la Pologne quelques bénéfices matéielle au prix de la distance et chagrin d'âmes étreintes, donc à s'appauvrir dans l'esprit humain, et puis au risaque d'être montré du doigt comme ce fameux 'plombier polonais'. Peut-être cela est fait par un consentement silencieux des bénéficiaires, mais il est encore plus inhumain d'asservir les âmes humaines comme ça, ne leur permettant pas de repos spirituel et religieux devant Dieu, au moins le Dimanche. Mais sans doute beaucoup d'entre eux sont catholiques. En Allemagne, on s'en tient à la restriction de ne pas ouvrir les grands supermarchés ce jour-là, mais en dehors de la frontière comme ici en France on abuse de la faiblesse humaine comme des objets dans le champ du pied jusqu'à la tête, c'est une bête et il partira au travail ce jour-là aussi. Cela se qualifie pour le Tribunal de Strasbourg, mais parce que là où il y a des droits de l'homme à repecter le chemin est très longue pour l'obtenir la justice. Même quand on vit dans le Pays de droits de l'homme et de la libérté.

296